Il Golfo Immobiliare
© 2010
Entra in Agenzia di Vasto

Agenzia di Vasto
c.so Mazzini, 201 - 66054 Vasto (CH)

Tel.& fax +39.0873.361722
vasto@ilgolfoimmobiliare.it

.
.
.
.
.
.


Il Golfo Immobiliare
© 2010
Entra in Agenzia di Casalbordino

Agenzia di Casalbordino
p.zza Garibaldi, 6 - 66021 Casalbordino (CH)
Tel.& fax +39.0873.900636
casalbordino@ilgolfoimmobiliare.it

louis vuitton outlet

Art in the Material World 1Good clients are the best art, légendaire citation d'Andy Warhol, résonne entre les murs en Tate Modern2, digne fil conducteur de l'exposition Pop Life, Art in a Material World. louis vuitton neverfull, Le Business Art et l'artiste intégrant le commercial à son travail (ne se contentant plus de seulement le commenter) réunissent vingt deux artistes autour de la figure centrale de Warhol, présenté comme le père fondateur de toute cette mouvance pop. L'exposition devait s'appeler Sold Out3 mais il semblerait que le titre ait déplu à l'un des artistes présents4. louis vuitton scarpe, Cela tombe bien, il sera également question d'artiste star dans Pop Life

outlet louis vuitton

2Par souci de filiation, c'est naturellement un autoportrait d'Andy Warhol qui accueille le spectateur dès son entrée dans la première des dix sept salles. Le matre y est entouré de ses deux disciples les plus connus du grand public: à gauche, Koons et son Rabbit; à droite, Murakami et Hiropon. C'est cette nouvelle Sainte Trinité du Pop qui constituera d'ailleurs l'ossature de l'exposition, constituant les grands repères de l'exposition pendant la visite du spectateur. louis vuitton outlet online italia, 5 Les Shokugan sont des figurines qui sont offertes dans des paquets de chewing gums ou de bonbons, (.)

sito louis vuitton

3D√®s cette salle introductive, le ton est donn√©: vari√©t√© et cr√©ativit√© sont de mise. Le spot de publicit√© d'Andy Warhol pour TDK ainsi que la vid√©o del parade de Thanksgiving 2007 o√Ļ le Rabbit de Koons cohabitait avec Snoopy ou encore les figurines shokugan5 de Takashi Murakami ctoient sculpture et peinture. borse louis vuitton outlet, 4La seconde salle prend un caract√®re soudainement tr√®s ludique: consacr√©e √† l'obsession de Warhol pour l'argent, les Gems (1979) ne se d√©voilent qu'√† la lumi√®re noire. La visite se poursuit au rythme d'une bande son qui est diffus√©e dans le lointain. La salle 3, Worst of Warhol, pr√©sente le format portrait mondain qui a permis √† Warhol d'approcher le monde des c√©l√©brit√©s pour en faire finalement partie. Cette salle marque le plein fonctionnement del Factory, travaillant √† la chane selon une formule bien rod√©e: $25000 un portrait, un rabais sur le deuxi√®me. louis vuitton prezzi, L'art devient un v√©ritable commerce. Warhol applique le mme traitement √† chacun, star comme bote de soupe. Warhol lui mme n'y √©chappe pas: il se repr√©sente sur papier peint (comme il l'avait fait pr√©c√©demment avec une vache), donnant √† sa personne valeur de marque. Il d√©cline son image et celles des icnes warholiennes jusqu'√† ce qu'elles sortent del toile pour int√©grer le vocabulaire pictural quotidien. louis vuitton shop on line, The Pope of Pop est √† l'honneur jusqu'√† la salle 4, qui sert de transition avec ses h√©ritiers: grce √† Step 2 After Art, le spectateur prend plus clairement conscience du d√©veloppement en el marque Warhol. Cela s'exprime notamment dans la cr√©ation du magazine Interview en 1969. L'exposition m√©diatique dont Warhol a √©t√© l'objet est ici manifeste: grce √† des clich√©s de paparazzi ou √† ses apparitions t√©l√©vis√©es (dans La croisi√®re s'amuse, notamment). louis vuitton borse, Une telle m√©diatisation aurait √©t√© difficilement concevable pour un artiste dit s√©rieux, avant qu'Andy Warhol ne l'int√®gre √† son mode de vie et √† son art. A partir de ce moment, les obligations inh√©rentes au statut d'artiste volent en √©clat, lui permettant d'int√©grer une sph√®re plus sociale et mondaine. 6 Pop Life, Jack Bankowsky, dans le catalogue Pop Life, Art in a Material World, dirig√© par Jack (.) 7 Peter Nagy est celui qui est √† l'origine de la renaissance en galerie itin√©rante et exp√©rimenta (. louis vuitton sito ufficiale borse, ) 5La filiation avec Warhol n'est jamais loin: en salles cinq et six, Sturtevant utilise le principe en el citation pour reproduire fid√®lement (pour leur rendre hommage et les cannibaliser comme l'a fait Warhol6) des uvres de Keith Haring et d'Andy Warhol. Principe √©galement pr√©sent chez Richard Prince qui utilise le titre d'une photographie datant de 1923, de Steiglitz, Spiritual America, pour son travail autour del probl√©matique du statut de star et en el culture del publicit√©. louis vuitton shop on line, Les pi√®ces de Nagy et Vaisman, quand √† elles, √©voquent la disparition des fronti√®res entre cr√©ativit√© et commerce (les deux artistes √©tant √©galement galeristes7). 6L'une des salles les plus importantes est certainement celle consacr√©e au Pop Shop de Keith Haring. Une reconstitution du magasin new yorkais ouvert en 1986 par Haring a √©t√© mise en place. Rien ne manque: bande son rap √† plein volume, graphismes entrelac√©s de l'artiste du sol au plafond, t shirts et planches de skateboard accroch√©s aux murs et un vendeur qui attend tout chaland prt √† d√©gainer sa carte bleue. louis vuitton neverfull, L'atmosph√®re y est √©lectrisante, la reconstitution aussi fid√®le qu'impressionnante, seul le matre des lieux manque. Nous trouvons ici la parfaite illustration de la volont√© d'Haring de mettre √† la port√©e de tous les budgets son art (ou des objets qui en sont d√©riv√©s en tout cas), le merchandising devient un m√©dium pour lui. De plus, quoi de mieux que ce type de boutique au caract√®re unique pour assurer son autopromotion. louis vuitton scarpe, Ajoutons que le plus grand soutien pour ce projet venait d'Andy Warhol: les deux hommes partageaient une propension √† franchir les fronti√®res s√©parant art et domaines plus pragmatiques (commerce, publicit√©, quotidien). Tracey Emin et Sarah Lucas avaient √©galement compris l'int√©rt de l'autopromotion au sein de leur Shop. Sauf que l'exemple britannique reste nettement moins d√©velopp√© que cette reconstitution du Pop Shop. 8 Du nom de l'exposition de Kippenberger qui a eu lieu au Centre Pompidou en 1993. louis vuitton sito ufficiale, 9 Made In Heaven a d'abord √©t√© un panneau publicitaire g√©ant command√© par le Whitney Museum √† l'occa (.) 7La salle d√©di√©e √† Martin Kippenberger, Candidature √† ma r√©trospective8, met au centre du d√©bat le statut de l'artiste entrepreneur, entour√© de petites mains et tordant le cou √† l'image de l'artiste solitaire. Les salles 9 et 10, interdites aux mineurs, √©voquent l'autopromotion et la construction d'une image m√©diatique au travers del confusion entre l'art et la vie. borse louis vuitton prezzi, L'exemple le plus flagrant reste celui de Koons et de Stated in Heaven, le mettant en sc√®ne avec sa femme de l'√©poque, La Cicciolina. Utilisant la publicit√© comme point de d√©part9, Manufactured in Heaven a √©t√© d√©clin√© avant et apr√®s le mariage de Koons avec la politicienne porno star. Et dans Stated in Heaven comme dans ses variations, il s'agit autant de promouvoir l'artiste mme que son uvre. Le ct√© sulfureux et la confusion entre mise en sc√®ne et vie maritale n'en feront que davantage pour la notori√©t√© de Koons, tout du moins pour ce qui est des tablods La perte de rep√®res est √©galement de mise avec les travaux de Cosey Fanni Tutti, Magazine Actions. louis vuitton bologna, A la fois artiste et mod√®le dans des magazines pornographiques, le spectateur ne sait plus s'il s'agit de l'artiste qui pr√©sente un travail ou de la playmate qui expose son gagne pain. L'autoportrait et l'exposition m√©diatique sont d'ailleurs un des th√®mes chez Piotr Ulnski (notamment dans Polesploitation, o√Ļ l'artiste fait figurer, entre autres, un clich√© o√Ļ il figure, paru dans le magazine Vogue). portafogli louis vuitton, 8Les Young British Artists feraient presque figure d'artistes calmes au milieu de la n√©buleuse de photographies √† caract√®re pornographique et del vid√©o d'Andr√©a Fraser la mettant en sc√®ne en train de coucher avec un collectionneur dans une chambre d'htel, dans le but de r√©aliser une uvre. 9Le spectre de Warhol n'est jamais tr√®s loin chez les YBAs. outlet louis vuitton, Dans l'uvre Pop, Gavin Turk se repr√©sente prenant la pose adopt√©e par Elvis Priestley dans les uvres de Warhol, mais le fait sous les traits de Sid Vicious10. Il r√©utilise et d√©tourne la plaque bleue de l'English Heritage apposant son nom dessus, se faisant passer lui mme √† la post√©rit√©. Et alors que Ingo, Torsen et ses jumeaux assis chacun sur une chaise, ce qui a de quoi surprendre le visiteur, met en exergue les id√©aux de production en s√©rie chers √† Warhol, la salle Beautiful Around my Head et ses uvres d'or et de diamants sont un √©cho parfait aux Gems de Warhol. borse louis vuitton outlet, 10Pop Life se termine sur l'espace consacr√© √† Takashi Murakami. Ici beaucoup d'uvres marqu√©es par une collaboration (avec le r√©alisateur McG et l'actrice Kirsten Dunst pour un clip vid√©o, ou avec la marque Lv). Oeuvres qui, avant d'tre expos√©es dans un mus√©e, avaient davantage leur place dans des magasins. 11Murakami d√©veloppe les partenariats au travers de son entreprise Kaikai Kiki Co. borse louis vuitton prezzi e modelli, , cr√©√©e au d√©but des ann√©es 90. Grce √† celle ci, le mod√®le de la Factory de Warhol est d√©clin√©e, d√©velopp√©e. La th√©orie du Superflat met sur le mme plan culture √©litiste et culture populaire, leur donnant une importance √©gale dans son travail. Et Murakami s'affiche avec cr√©ateurs et c√©l√©brit√©s, comme son illustre pr√©d√©cesseur, d'ailleurs. La boucle est boucl√©e. Installation view at Tate Modern's exhibition Pop Life: Art in a Material World. Work in picture: Takashi Murakami, Giant Magical Princess! She's Walking Down The Streets Of Akihabara! 2009, Digital print in some recoverable format, Courtesy the artist /Takashi Murakami, AKIHABARA MAJOKKO PRINCESS, 2009, Video, Music video featuring Kirsten Dunst, directed by McG, produced by Takashi Murakami, Courtesy the artist/ Takashi Murakami / Pharrell Williams, Be simple Things 2009, Glass fiber, steel, acrylic, wood, LEC and 7 objects manufactured from gold (white, yellow and pink) set with rubies, sapphires, emeralds and diamonds, Galerie Emmanuel Perrotin, 2008 Takashi Murakami/Kaikai Kiki Co. louis vuitton firenze, ,Ltd, Tate Photography. With all the gracious permission of Tate Modern. (image/jpeg 2,0M) 1 Andy Warhol Pat Hackett, Popism: The Warhol'60s, The big apple, 1980, p.108. 2 L'exposition sera pr√©sent√©e du 6 f√©vrier au 9 mai 2010 √† la Hamburger Kunsthalle puis √† la National Gallery of Canada, Ottawa du 11 juin au 19 septembre 2010. 5 Les Shokugan sont des figurines qui sont offertes dans des paquets de chewing gums ou de bonbons, financi√®rement √† la port√©e de tous. prezzi borse louis vuitton, 6 Pop Life, Jack Bankowsky, dans le catalogue Pop Life, Art in a Material World, dirig√© par Jack Bankowsky, Alison M. Gingeras et Catherine Wood, Tate Publishing, Londres, 2009, p.31. 7 Peter Nagy est celui qui est √† l'origine del renaissance en el galerie itin√©rante et exp√©rimentale Nature Morte alors que Meyer Vaisman est le co propri√©taire en el galerie International with Monument. 8 Du nom de l'exposition de Kippenberger qui a eu lieu au Centre Pompidou en 1993. louis vuitton shop on line, 9 Stated in Heaven a d'abord √©t√© un panneau publicitaire g√©ant command√© par le Whitney Museum √† l'occasion de l'exposition Image World, √©tablissant le lien entre arts et m√©dias.